Réservez en ligne

Le principal point fort de CASA 9 : le cadre et les produits du terroir… sa qualité de confort et de matériaux… le jardin, sa flore et sa faune

eco-locavore


Notre engagement pour un tourisme durable

A CASA 9, l’environnement fait partie intégrante de l’art de vivre que nous souhaitons partager avec vous. Nous avons décidé de faire tout notre possible pour vous garantir un tourisme responsable avec encore plus de plaisir et de dépaysement.


Le confort de l’architecture à haute qualité environnementale

Nous avons restauré le Mas avec beaucoup de patience et d’humilité. La priorité a été donnée aux matériaux nobles et durables tels que la pierre, le bois et fer forgé, en réutilisant en grande partie ceux du site.
Sans cesse en rénovation, tous nos artisans sont locaux, de Thuir et de ses alentours.


Notre politique environnementale

CASA 9 met tout en œuvre pour vous offrir plus de confort et de dépaysement tout en réduisant notre empreinte écologique.


Nos gestes au quotidien

Locavore, nos partenaires sont tous locaux, du pot de confiture au site internet, en passant par notre blanchisserie, en majorité sur Thuir et ses alentours, peu sont hors du département. Tout ce qui est servi dans notre établissement, est produit dans le département, du jus de fruit à la bière en passant par l’eau gazeuse, nous privilégions notre terroir, des produits bios et d’agriculture raisonnée. Pour les produits comme le café et le thé, n’ayant pas de production local, ils sont achetés à Thuir et Perpignan. Nous n’effectuons pas d’achats via internet.

Anti gaspi, Nous achetons selon nos besoins, nous n’achetons pas en gros, d’où nos prestations uniquement sur réservation. Nos producteurs locaux utilisent des contenants standards, il y a donc peu de contenant individuel comme pour les confitures qui évite le gaspillage. Les petits déjeuners sont servis en buffet avec par contre des tables dressées pour éviter de remplir trop d’assiettes, si elles étaient libre d’accès ; les préparations et boissons chaudes sont préparées à la minute.

Biodiversité, faune et flore, notre parc arboré traversé par un petit bras du canal qui irrigue une partie des voisins, comprend des haies champêtres avec des arbustes à fruits, des fleurs sauvages, des petits tas de bois, de feuilles ou de pierres intéressants pour divers insectes et petits mammifères comme les abeilles, oiseaux et chauves-souris.

Bien sur nous utilisons aucun s pesticides; les pesticides sont des substances qui visent à détruire une ou plusieurs espèces d’êtres vivants, ils incluent les insecticides, les anti-nuisibles les fongicides et les herbicides ou désherbants. Nous privilégions contre les mauvaises herbes dès qu’elles apparaissent l’élimination à l’aide d’une binette ou d’un outil équivalent. Pour les terrasses et allées, l’eau bouillante est radicale pour tuer la végétation.

Nous privilégions contre les insectes et certaines maladies, l’utilisation de répulsif et de solution à base de savon noir, ou une décoction de tanaisie.

Nous privilégions contre les ravageurs le bio-control en favorisant la présence de prédateurs naturels ou en utilisant des moyens mécaniques.

Réduction des déchets, Les emballages représentent la moitié de notre poubelle en volume, nous privilégions les emballages réutilisables, l’avantage d’achats directement chez les producteurs locaux, ainsi que d’achats au plus juste. Nous privilégions aussi les emballages réutilisables comme ceux du linge de la blanchisserie, étant biodégradable, nous les recyclons en sacs poubelles.
Nous effectuons le tri sélectif en quatre catégories, les emballages, le verre, le compostable et les ordures ménagères. Notre composte sert à nos plantations et évitent tout ajout d’engrais.
Réutiliser ce que l’on possède déjà, nous privilégions la réutilisation du linge détérioré pour le nettoyage et les travaux comme la peinture, autrement dit, rallonger le cycle de vie d’un linge.

Nettoyage et désinfection, Nous privilégions l’aération avec l’ouverture des fenêtres au minimum 2 fois par jour.
Beaucoup de produits du commerce se révèlent toxiques à l’inhalation, au contact mais sont aussi rarement biodégradables, comme les produits avec les mentions « isothiazolinone » (MIT, BIT), ou encore « parfums » (limonène, linalool, eugénol, geraniol, cironellol…) et ammoniums quaternaires, nous privilégions les produits naturels comme le vinaigre blanc, l’alcool, le bicarbonate de soude, le savon noir etc… Ils libèrent moins de composés organiques volatiles (COV) et sont plus facilement biodégradables. Utilisation de nettoyeur vapeur.
Limiter la consommation d’eau, la majorité des chambres comprennent une douche. Prendre une douche plutôt qu’un bain permet de diviser par 3 les besoins en eau (60 litres contre près de 200 litres). Utilisation d’un lave-vaisselle, le lave-vaisselle, lorsqu’il est plein, utilise 2 à 3 fois moins d’eau que la vaisselle faite à la main. Utilisation de l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille, c’est bon pour l’environnement, çà économise la production d’un emballage inutile. C’est la meilleure des eaux (en France…) ; elle est équilibrée (contrairement à certaines eaux minérales, impropres à une consommation régulière). Nous privilégions l’utilisation de nettoyeur vapeur pour réduire la consommation d’eau. Sensibilisation par affichage dans les chambres pour réduire le nettoyage du linge de toilette et ainsi réduire l’impacte environnementale.
Les plantations sont irriguées de façon naturelle et pas par l’eau du réseau.

Limiter la consommation d’énergies inutiles, utilisation du lave-linge et du lave-vaisselle pleins en privilégiant la touche Eco, le programme Eco d’un lave-vaisselle permet d’économiser 45 % d’électricité par rapport à un programme intensif. Nous privilégions le chauffage à bonne température que dans les pièces occupées, il est inutile quand on aère. Le chauffage représente 66 % de la consommation. Nos appareils électriques et électroniques sont éteints et pas en veille dans les pièces inoccupées. Eteindre les veilles peut réduire jusqu’à 10 % d’électricité. Sensibilisation par affichage dans les chambres pour réduire l’éclairage ; dès que possible, éclairage par détecteur en intérieure et extérieure ; limitation de l’éclairage de nuit par programmation et ainsi réduire l’impacte environnementale.

Adoption d’une consommation numérique responsable, dans toutes les étapes de son cycle de vie (extraction des ressources, fabrication, transport, usage et fin de vie), le numérique génère de nombreux impacts environnementaux. Les équipements terminaux, les data centres et les réseaux informatiques sont de grands consommateurs et ont une empreinte énergétique et environnementale croissante. Ainsi, le numérique consomme 10 % de l’électricité mondiale. Nous privilégions l’emploi de nos équipements informatique le plus longtemps possible en favorisant le ré-emploi et la réparation ; un usage plus sobre des services numériques, réduire son empreinte internet (moins de donnés inutiles stockées dans le Cloud) ; le recyclage des équipements informatiques dans les circuits officiels (déchetterie) et pas à la poubelle. Et bien sur , plus d’impression, uniquement par nécessiter, notre consommation de consommable réduite de 75%.

Search

Categories


    Warning: Illegal offset type in isset or empty in /home/casahote/www/wp-content/plugins/sitepress-multilingual-cms/sitepress.class.php on line 3743
  • Presse (1)

Warning: Illegal offset type in isset or empty in /home/casahote/www/wp-content/plugins/sitepress-multilingual-cms/sitepress.class.php on line 3743